J'ai une cuisine en forme de U, comment faire ?

Votre cuisine dispose d'une implantation en U ? Bonne nouvelle ! Cette configuration offre à la fois une surface de travail généreuse, une circulation aisée et l'accès simplifiés aux nombreux rangements permis. Bref, c'est l'implantation idéale !

L'implantation en U, pour quel espace ?

Le plan de cuisine en U est particulièrement recherché et adapté aux cuisines que l'on veut ouverte sur une autre pièce, que celle-ci soit de petite taille ou spacieuse.


En effet, grâce à ses trois murs occupés, ou deux pans et un espace bar, la cuisine en forme de U occupe parfaitement l'espace et s'accorde naturellement avec le triangle d'activité. C'est-à-dire, l'espace froid, l'espace lavage et l'espace cuisson.

 

Les avantages de la cuisine en U

•    L'ergonomie. Ce type de configuration permet en effet de multiplier la surface des plans de travail et d'optimiser au mieux l'espace. Par exemple, l'évier se trouver généralement au centre du U pour être toujours accessible.
•    Le gain de place : les cuisines en forme de U sont étudiées pour profiter des moindres recoins de l'implantation. Vous pouvez parfaitement y inclure des rangements en colonne par exemple, tout en gardant un plan de travail suffisant.
•    Des zones de travail bien définies : avec 3 espaces délimités, il est simple de consacrer chaque pan à une tache (la cuisson, le petit électroménager, etc). Au revoir le fouillis.
•    Fluidité de mouvements. Tout comme pour une cuisine en parallèle, dans une cuisine en U, le triangle d'activité est parfaitement respecté, les déplacements s'en trouvent limités et la cuisine facilitée.

 

Les inconvénients de la cuisine en U

Ils ne sont pas nombreux tant la cuisine en U semble remporter tous les suffrages. Ceci dit, il vous faudra faire attention à deux choses en particulier :

•    L'aménagement des angles car qui dit cuisine en U dit, forcément, angles bien présents qu'il s'agit d'équiper astucieusement afin de ne perdre aucune place.
•    L'obligation de mettre tous les éléments imposants tels que les armoires ou frigo, en bout de l'implantation.

Les angles ? Un faux problème

Nous l'avons vu, les angles de la cuisine en U sont l'un de ses seuls inconvénients.

Mais il existe des astuces pour transformer ce désavantage en éléments pratiques :


•    En les traitant rationnellement : grâce à une poubelle dissimulée dans l'angle, par exemple, ou un placard de rangement ouvrant sur le séjour.
•    En optant pour des meubles tourniquet, qui ont l'avantage d'optimiser l'espace dans les angles out en facilitant le rangement.

 

Comment aménager au mieux sa cuisine en U ?

En fin de compte, trois options s'offrent à vous pour profiter au maximum de votre implantation :

•    L'aménagement classique, qui consiste à occuper les trois murs de votre pièce en y intégrant l’ensemble des éléments. Cela est possible que votre cuisine soit fermée ou ouverte.
•    L'aménagement optimisé, qui consiste à installer l'ensemble des éléments sur deux pans de mur contigus et compléter le mobilier et l’électroménager par une table ou un bar. Dans tous les cas, veillez à garder votre point d'eau central.
•    La mise en place d'un îlot central, si votre cuisine est vraiment spacieuse, afin d'assurer une meilleure circulation et distribution des tâches. Sans compter sur la convivialité.
•    En investissant l'angle lui-même, par exemple en installant un coin repas sur un grand angle.

 

Thumbnail
Thumbnail
Thumbnail

Mon îlot central, je l’équipe comment ?

En cuisine, l'îlot central est bien plus qu'un simple élément du mobilier : c’est un lieu de rende-vous, où l'on cuisine avant tout, mais aussi où l'on se retrouve en famille, ou entre amis, pour papoter, boire un verre, manger... Il est donc primordial de l'équiper au mieux. Voici comment faire un îlot central.

Comment bien mesurer sa cuisine ?

Avant votre rendez-vous avec l'un de nos experts, nous vous conseillons de venir avec un certain nombre d'éléments.