Ilot central cuisine : comment le choisir ? Quels matériaux ? Quelles configurations ?

Une cuisine avec ilot central reste le meilleur choix quand l’espace le permet. Multifonctions, l’ilot central se décline dans tous les styles et pour tous les budgets. Matériaux, conseils d’aménagement... On vous dit tout !

Cuisine avec ilot central : quels matériaux ?

Pour une cuisine avec ilot central, le choix des matières est large :

  • Le granit : une cuisine avec un ilot central en granit est l’idéal. Il offre une résistance inégalée. Rayures, fortes températures, taches de graisse, acidité... Il ne craint rien, pas même les découpes directement à sa surface. Plusieurs couleurs et finitions sont possibles (brillant ou satiné, effet moucheté, uni). Pour l’entretenir, une éponge et un bon produit pour vitres !

 

 

  • Le quartz : sa résistance est excellente ! Non poreux, il se nettoie à l’eau savonneuse et est généralement antibactérien. Une cuisine avec un ilot central en quartz dans des tons vifs ou plus naturels, avec une finition satinée ou ultra-brillante, s’associe très bien à d’autres matières telles que le bois ou l’inox.
  • Le marbre : durable et esthétique, l’ilot central en marbre résiste moins aux coups violents, aux produits acides et aux taches. Par contre, il ne craint pas les rayures. Étant poreux, il faut absolument l’hydrofuger. On le trouve en finition mate, satinée ou brillante.
  • L’ardoise : une cuisine avec un ilot central en ardoise brute ou lisse, offre une bonne résistance à la chaleur et aux taches. Cependant elle est sensible aux chocs et rayures et le choix de couleurs se limite au gris et au noir. Pour son entretien, que de l’eau savonneuse et surtout aucun produit abrasif.
Thumbnail
  • Le bois : indémodable, l’ilot central en bois est disponible en plusieurs essences et teintes. Régulièrement entretenu (huile de lin et ponçage) il préserve sa beauté naturelle.
  • L'inox : une cuisine avec un ilot central en inox miroir ou brossé est très hygiénique. Anticorrosion, l’inox résiste aux chocs et à la chaleur. Pour son entretien, un chiffon doux, de l’eau tiède et du liquide vaisselle ou du Miror.
  • Le béton : ultra contemporaine, la matière béton prend la forme d’un enduit traité pour devenir étanche et obtenir le fameux effet ciré. Une cuisine avec un ilot central effet béton demande un peu d’entretien (huile ou vernis) pour préserver l’éclat de la teinte choisie.
Thumbnail
  • Le stratifié : économique et facile à entretenir (eau savonneuse), l’ilot central stratifié se décline en divers couleurs et effets. Il résiste aux coups, aux produits domestiques et aux fortes températures (jusqu'à 180°). Il faut en revanche l’hydrofuger.
  • Le verre trempé : une cuisine avec un ilot central en verre est robuste. Le verre offre une bonne hygiène ainsi qu’une bonne résistance aux rayures. S’il demande quelques précautions, son entretien est facile. On évite les surcharges et chocs thermiques !
  • La résine : avec son toucher satiné, elle est à la fois esthétique, hygiénique et durable. Elle offre une palette de plus d'une centaine de couleurs. Comme le stratifié, elle imite les pierres naturelles. Une cuisine avec un ilot central en résine s’entretient à l’eau savonneuse mais craint les rayures !
  • La céramique : encore plus résistant que le granit, ce matériau est particulièrement apprécié si votre ilot central vous sert de plan de travail ; il ne craindra ni les rayures ni les chocs thermiques. Non poreuse, la céramique est donc tenace face aux produits gras et corrosifs, ce qui rend son entretien d’autant plus simple.
Thumbnail
Aménagement d’une cuisine avec ilot : les bonnes mesures

Une cuisine avec îlot central demande un minimum d’espace. On préconise au moins 15m2 pour installer un ilot. Rectangle, carré ou rond, l’ilot doit avoir une place centrale tout en créant une frontière discrète entre l’espace cuisine et le salon.

De même, pour une bonne circulation, il faut prévoir au moins 1 mètre de dégagement tout autour de votre ilot. Avec des rangements, comptez 60 cm de plus !
Pour la hauteur, on compte entre 85 et 90 cm.


N’oubliez pas les contraintes techniques : arrivée d’eau et évacuation, alimentation électrique...

Cuisine avec ilot central : les configurations possibles

Une cuisine avec îlot central est très conviviale. L’ilot central est multifonction : à la fois plan de travail, coin repas ou bureau, espace de rangement, il s’aménage selon vos envies et habitudes !


Ainsi, en plus d’une zone de préparation, il peut intégrer : l’évier, le lave-vaisselle et la table de cuisson, mais aussi une table-bar surélevée, de nombreux rangements (bibliothèque, tiroirs, placards...) sans oublier une hotte (suspendue ou intégrée dans la plaque de cuisson).

 

Cuisine en longueur : comment optimiser l'espace ?

Dans une cuisine en longueur ou une cuisine en i, l’optimisation de l’espace est un point qui soulève beaucoup de questions. La surface étant restreinte, il faut ruser pour faire de votre cuisine en longueur un espace fonctionnel et confortable. À travers nos conseils d’optimisation, IXINA vous montre que c’est possible !

Mon îlot central, je l’équipe comment ?

En cuisine, l'îlot central est bien plus qu'un simple élément du mobilier : c’est un lieu de rende-vous, où l'on cuisine avant tout, mais aussi où l'on se retrouve en famille, ou entre amis, pour papoter, boire un verre, manger... Il est donc primordial de l'équiper au mieux. Voici comment faire un îlot central.

Les modèles préférés de nos clients