Quelle plaque de cuisson choisir ?

Vitrocéramique, à induction, à gaz ou mixte, à chaque plaque de cuisson sa technique ! Pour vous y retrouver, voici tous nos conseils et critères pour savoir quelle plaque de cuisson choisir...

Savoir quelle plaque de cuisson choisir passe par connaître les particularités et les conseils d’entretien de chacune.
 

Pourquoi choisir une plaque de cuisson au gaz ?

Simple d’utilisation et performante, la plaque de cuisson au gaz vous permet de contrôler la cuisson via la flamme. D’un simple coup d’œil, vous pouvez voir la position des feux (doux, moyen ou vif). Si elle est abordable, son entretien est un peu contraignant : les grilles et les brûleurs sont parfois incrustés de graisse.

Pourquoi choisir une plaque de cuisson vitrocéramique ?

Selon le modèle, la plaque en vitrocéramique est équipée soit de foyers radiants chauffants sous l’action du courant sur des résistances, soit de foyers halogènes chauffants par impulsions successives de chaleur.
Alors pour un modèle vitrocéramique, quelle plaque choisir : avec radiant ou halogène ? Leurs avantages sont les mêmes : une surface lisse qui permet un nettoyage extrêmement facile et une cuisson rapide en continue.
Cependant, un modèle à foyers radiants offre une température constante idéale pour les plats mijotés, et une version halogène s’allume instantanément, donc chauffe plus vite et convient pour des cuissons vives.
 

Thumbnail
Pourquoi choisir une plaque de cuisson à induction ?

Quelle plaque de cuisson choisir quand on souhaite rapidité de cuisson, précision des réglages et sécurité ? Véritable révolution dans l’univers de la cuisine, la plaque à induction satisfait largement ces critères !
Pour fonctionner, ce type de plaque se base sur le principe de l’induction : sous le verre (plaque), un inducteur génère un champ magnétique. Quand il rentre en contact avec les électrons des ustensiles adaptés, il transforme l’énergie du champ (grâce à son fond ferromagnétique) en chaleur.
 

Thumbnail

Disponible en version tout électrique ou mixte (avec des zones à induction et des brûleurs à gaz), la plaque à induction comprend de 3 à 4 foyers, avec zones extensibles ou modulables : oui, sur certaines plaques, la zone de chauffe s’adapte à la taille de vos casseroles ! 
Un atout important : si elle monte très vite en température, même en fonctionnement une plaque de cuisson à induction ne chauffe pas tant qu’on ne pose pas à sa surface un ustensile adapté.
Pour chauffer, les casseroles, poêles et faitouts doivent être composés d’un métal magnétique (fonte ou acier). Il est facile de s’équiper, on en trouve partout ! 
Facile d’entretien, une fois la plaque froide et après chaque utilisation, un simple coup d’éponge non abrasive avec un produit non corrosif (vinaigre, liquide vaisselle, pierre d’argile) suffit.
 

Thumbnail

Pourquoi choisir une plaque de cuisson mixte ? 

Si parmi tous les modèles précités vous ne savez toujours pas quelle plaque de cuisson choisir, optez pour une plaque mixte réunissant à minima 2 technologies de cuisson :

  • induction et vitrocéramique
  • gaz et électrique
  • gaz et vitrocéramique
  • gaz et induction

Pratique et polyvalente, la plaque mixte vous permet de cuisiner tous types de plats avec différents modes de cuisson et ce même en cas de panne de gaz ou d’électricité. En revanche comme pour la plaque gaz, son entretien est un peu contraignant.

Pour savoir quelle plaque de cuisson choisir, demandez conseils à nos experts Ixina directement en magasin !