Retour
  • Style

Plan de travail : quelle différence entre mélaminé et stratifié ?

Place à la créativité ! Grâce à notre large éventail de finitions, libre à vous d'imaginer le plan de travail idéal. Parmi les matériaux les plus plébiscités, figurent le mélaminé et le stratifié qu'on confond souvent car ils se ressemblent comme deux gouttes d'eau. Mais quelle est la différence entre le mélaminé et le stratifié ?

Le mélaminé, l'ami des cuisines

Tout le monde connaît le mélaminé sous le nom de son ancêtre : le Formica. Le procédé de fabrication du matériau de cette marque américaine consiste à presser à haute température une feuille décor imprégnée de résines de formaldéhyde de mélamine sur un panneau de particules (l'aggloméré).

Le résultat : Déclinable dans une grande variété de couleurs et motifs et facile d'entretien, le mélaminé se popularise durant des décennies, et envahit nos cuisines équipées, les bistrots et les restaurants. Facile à travailler, il est aujourd'hui largement utilisé pour la réalisation des corps de meubles de cuisine.

Le bon plan pour un plan de travail ?

Le mélaminé n'est pas cher, facile à installer et à utiliser. Mais il est plus fragile que le stratifié car la couche de décor qui recouvre le panneau se compose d'une unique feuille.

Gare au plat lourd qu'on pose brutalement sur son plan de travail. Sensible aux impacts et aux rayures, il peut s'écailler et il ne résiste pas du tout à la chaleur. Les angles soumis à de nombreux frottements sont particulièrement exposés.

Sa surface supporte par contrebien l'eau. Et côté entretien, un coup d'éponge au liquide vaisselle suffit. Hélas le mélaminé cloque à la moindre infiltration au niveau des jonctions ou de l'évier.

Le stratifié, la star sur tous les plans

Comme son nom l'indique, le stratifié est fait de plusieurs "strates". La première repose sur l’empilement de feuilles de papier kraft imprégnées de résine phénolique. Sa surface est quant à elle réalisée à partir d’une feuille de papier décor, recouverte d’une résine de surface mélamine, beaucoup plus résistante. Ce millefeuille est pressé à haute pression avec une « tôle » qui lui confère une finition de surface. Puis il est fortement aplati et chauffé. La combinaison de la pression et de la chaleur donne une feuille qui n’excède pas 0,9 millimètre très résistante aux agressions externes (frottements, chocs, taches...). Cette feuille est ensuite collée à chaud sur un support en panneau de particules hydrofuge et d’épaisseur variable chez certains fournisseurs. Les chants du stratifié peuvent être de différents types : chant droit (le plus répandu en ABS ou en PVC) ou chant postformé (qui donne un effet arrondi).

Le résultat : Costaud et d'un excellent rapport qualité-prix, ce matériau a vraiment la cote dans nos cuisines. Il s'utilise en panneaux pour la réalisation de placage de meubles, portes et plans de travail. Pour ces derniers, le stratifié est plaqué sur des agglomérés.

Le bon plan pour un plan de travail ?

Quelle est la différence entre le mélaminé et le stratifié ? Résistant à la chaleur, aux chocs et rayures. Non poreux et imperméables. Facile à entretenir. Le stratifié coche toutes les bonnes cases pour devenir le plan de travail idéal. Les coups d'éponge abrasive au quotidien, les taches d'huile ou de café... Rien ne lui fait peur si ce n'est la lame de couteau. La planche à découper est donc demise pour protéger la surface. Il faut aussi prévoir un repose-plat pour un plat sorti du four car il ne résiste que quelques secondes à une température de 180°.

Le compact, le stratifié en mode premium

Il existe un nouveau type de stratifié dit compact élaboré à partir de plusieurs couches de papier kraft imprégné de résine pour produire un stratifié d'une épaisseur de 10 mm en moyenne. Son avantage : la pose de l’évier peut se faire sous plan, usinable comme du bois dur, on peut le rainurer pour créer un égouttoir à fleur de plan, par exemple. Grâce à sa grande densité, ce matériau autoportant peut également être placé à même les caissons de cuisine pour un design fin et épuré.

Résultat : Il est plus épais, dense et compact, et présente une meilleure résistance à la chaleur, à l'abrasion et aux chocs. Chez Ixina, nous vous proposons 6 épaisseurs différentes (10, 12, 20, 29, 38, 57 mm), avec un support en panneau de particules, et plus de 60 finitions disponibles. Il est aussi plus résistant à la chaleur et à la vertu d’être imputrescible.

Le bon plan pour un plan de travail ?

Au vue de son épaisseur, il peut s'utiliser tel quel en guise de plan de travail. Il a l'avantage de résoudre le problème des chants sur les côtés. Inutile de le dissimuler en collant une bande de chant sur les découpes. Autre plus, il permet d’intégrer une cuve sous plan et c’est aussi pour cette raison qu’on le confond avec le quartz et le granit. C'est un excellent compromis pour les petits budgets, car il est bien moins onéreux que le quartz, la pierre ou la céramique.

Le projet cuisine de Nathalie

A la recherche de meubles robustes, fonctionnels et esthétiques, Nathalie a jetée son dévolu sur la marque Ixina. Une…

Quel budget prévoir pour ma cuisine équipée ?

Vous souhaitez remettre à neuf entièrement votre cuisine, ou en installer une dans votre logement neuf ? Et bien…